Top 3 des sabres japonais connus

20 octobre 2023

On ne peut parler des samouraïs japonais sans faire mention des belles armes qu’ils utilisaient. Principalement des sabres encore appelés katana, les épées qu’utilisaient les samouraïs pour défendre leurs maitres ou empereur ont pendant longtemps passionné plus d’un. Leurs formes et leurs diversités a suscité la curiosité de plusieurs. Découvrez donc, 3 des sabres les plus utilisés par les samouraïs dont vous pourriez composer votre collection d’épées d’arts martiaux.

L’uchigatana : l’une des armes de guerre les plus anciennes

 Conçue et fabriquée durant la période Heian qui s’est déroulée entre l’an 745 et 1185, l’uchigatana est une épée qui se distingue du lot par la longueur de sa lame qui est légèrement incurvée, ainsi que par sa poignée droite. Cette épée est devenue populaire auprès des samouraïs avec le temps et s’utilise très fréquemment lors des combats. C’est l’une des armes à avoir sur soi pour mener des attaques de coupe et de poussée. Vous pourriez lire plus ici, à propos de ce sabre japonais emblématique si vous avez l’intention d’en commander un comme objet de décoration ou comme pièce de votre collection.

Sujet a lire : Où trouver la meilleure scie radiale pour vos projets ?

Notez qu’il existe plusieurs autres variétés de l’uchigatana qui porte leur propre histoire et un nom particulier. Inspirés de l’uchigatana, ces sabres japonais sont le symbole de toute une culture.

Le tanto : l’arme parfaite pour les combats rapprochés

Contrairement à l’uchigatana, le tanto n’est pas long. Mais en fonction du type et des personnalisations qui étaient possibles, le tanto qui a la base avait une forme de couteau, pouvait avoir une lame mesurant jusqu’à 60 cm, ce qui lui donnait un aspect de mini sabre. Il est d’ailleurs considéré comme le plus petit des sabres utilisés par les samouraïs. C’est une arme de secours qu’ils gardaient sur eux. Dans le cas où leurs épées de base se casseraient, ils pourraient utiliser le tanto pour se défendre. L’une des particularités de ce sabre est qu’il peut se dissimuler sous les armures des guerriers sans aucune difficulté.  De plus, il est facile à manier et est disponible sur le marché sous diverses variétés. 

A lire en complément : Quelle plante pour décorer votre extérieur ?

Le no-dachi : une épée pas comme les autres

Le no-dachi est une épée assez spéciale puisqu’elle se distingue par la longueur de sa lame. Cette dernière sans le manche peut aller jusqu’à 3 m de long. Contrairement au tanto, le no-dachi n’est pas utilisable lorsqu’il s’agit de combat de proximité bien évidemment en raison de sa longueur. Mais au front, c’est une arme que les guerriers aiment utiliser pour confondre l’ennemi.

Ces différentes épées possèdent des caractéristiques bien particulières et sont conçues pour être utiles dans différentes situations. Grâce à elles, les Japonais pouvaient se défendre convenablement. De plus, aussi légendaires que soient ces sabres, certaines sont utilisées encore aujourd’hui pour différentes raisons.

 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés